Faire immatriculer son vélo ?

Mon vélo et moi, c'est une grande histoire d'amour.

vélo de ville, panier + top case

Été comme hiver, je m'en sers pour aller et revenir du bureau. Mais c'est aussi mon moyen de locomotion pour les courses, mes rendez-vous, et parfois même pour livrer quelques pots... En effet, la glacière officielle rentre pile dans le panier à l'avant !

C'est comme si je m'étais toujours déplacé en vélo. S'il venait un jour à être volé, ça m'embêterait plus pour notre lien affectif, que pour les sommes investies dans la bécane ou dans ses multiples accessoires...

Si un ou plusieurs antivols sont obligatoires en ville, ces derniers tiennent rarement plus de quelques secondes sous la pression d'une grosse pince. Même une bêbête bien féroce ne peut faire l'affaire :

serpent cadenas vélo

400 000 vélos sont volés chaque année, soit 1 vélo sur 6 vendus !! Mais 100 000 vélos sont également retrouvés, sans qu'ils puissent être restitués à leur propriétaire, faute d'identification.

Et une plaque d'immatriculation ?

FUBicy, la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, vous propose non pas une plaque d'immatriculation pour votre céleste monture, mais un marquage nommé Bicycode.

Un numéro est gravé sur le cadre du vélo. Ainsi, s'il est volé, puis revendu, l'acheteur peut immédiatement vérifier qu'il n'a pas été volé en se rendant sur le site de Bicycode. Idem, si le vélo est retrouvé. Le marquage du vélo réduirait de 30 à 40% le risque de vol.

Faire marquer son vélo est simple et peu coûteux - entre 5 et 10 euros - et cela peut être fait presque partout en France.

Voilà, maintenant que j'en ai parlé ici, je pense que je vais enfin m'occuper de mon vévé en allant le faire tatouer marquer !