Adopter un robot à la maison

wall-e robot

Vous connaissez déjà Wall-E, le robot chargé de nettoyer la Terre lorsque nous l'aurons recouverte de déchets, et que nous préférerons partir vivre sur une autre planète. Figurez-vous que je viens d'adopter son cousin (ou plutôt son ancêtre) :

Une voiture télécommandée ? Non non, c'est un robot autonome...

Il s'occupe du nettoyer mon petit monde à moi (que j'ai pas fini d'installer, d'où les cartons) :

Voici une vue un peu plus claire du travail effectué par ce robot aspirateur :

Pour ne pas citer la marque, il s'agit d'un Roomba. Son attirail technologique est impressionnant : il évite les bords et les escaliers, nettoie aussi bien dans les angles (grâce à ses petites brosses rotatives) que les gros tas de poussière (toi même !), peut se limiter à une unique pièce, et est capable de retourner tout seul sur sa base quand il a fini son boulot. Vous en saurez plus sur le site officiel.

Je n'ai pas encore étudié précisément sa consommation (et donc son impact écologique) mais la bestiole étant sur batterie, il est probable qu'il soit très économe en énergie. De plus, il peut faire le ménage dans le noir, ce qui n'est pas mon cas ;)

Je l'ai reçu hier, et ne peux donc pas encore vous dire dire si c'est une fée du logis ou non. Si je vous en parle, c'est avant tout car au delà d'être un gosse émerveillé par ce nouveau jouet high-tech, j'ai vraiment été troublé par une telle présence à la maison. Mon "Roumroum" est un être autonome, qui n'est pas sans rappeler l'œuvre littéraire d'Asimov*, est tiré le film I, Robot. Dans une nouvelle d'Asimov, le cycle des robots débute justement avec la création d'un robot aspirateur, pour en arriver aux robots humanoïdes... En attendant l'arrivée pas forcément souhaitable de ces derniers, je suis preneur d'un R2D2 qui repasse le linge, ou qui fait les courses à ma place !

* merci à leafar pour la référence à Asimov !