Google, Yahoo, Microsoft... et nous

Pour tout entrepreneur, voir Google s'intéresser de près à ses affaires est une nouvelle à double tranchant, synonyme de rachat ou de rude concurrence. Bien que les glaces soient assez éloignées des activités de Google, mon rythme cardiaque s'est accéléré lorsque j'ai découvert ceci :

Glace Google

Soit un "ice cream sandwich", assez proche de notre 'Wich (pas encore distribué en France). Il s'agit en fait d'une édition spéciale distribuée uniquement dans le restaurant du siège social de Google. Ouf.

Passons à son principal concurrent : Yahoo. Selon le magazine Wired, Yahoo a proposé en 2002 de racheter... Google pour 3 milliards de dollars. L'offre fut catégoriquement refusée. Perplexe, Terry Semel le PDG de Yahoo, convoqua son équipe dans une salle de réunion nommée... Phish Food *. Ils prirent alors la décision de ne pas enchérir davantage et de rentrer en concurrence frontale avec Google. Le reste de l'histoire est connu : bien que Yahoo soit un groupe très important il n'a pas connu l'ascension spectaculaire de Google. En revanche je ne saurais vous dire si nos glaces ont permis à Terry de se consoler depuis...

Et le 3ème "big guy" du web ? Microsoft ! Je n'ai aucune anecdote issue du congélateur les concernant. En revanche, ils recommandent aux personnes préoccupées par le réchauffement climatique de ne pas utiliser d'économiseur d'écran, et de privilégier la mise en veille des ordinateurs. Voilà un conseil pertinent ! De plus, la majorité des économiseurs d'écran sont ringards. Sauf les nôtres bien sûr, proposés au cas où vous arriviez à en faire un usage écologiquement viable !

* Lors de la création de Phish Food en 1997, Ben & Jerry's et Yahoo étaient partenaires et participaient à des programmes tels que l'installation d'Internet dans les écoles.