Et pendant ce temps en Turquie…

Glace dondurma en Turquie photo cc yummiec00kies

Après le Japon, nous voyageons aujourd'hui en Turquie pour y découvrir des gourmandises locales : les salepi dondurmas. Ces glaces ont une spécificité étonnante : elles sont très élastiques !

Glace élastique à Istanbul photo cc Chris Gladis

Cette propriété physique inhabituelle permet aux glaciers d'Istanbul de tourner en bourrique les touristes souhaitant simplement se régaler avec une petite glace :

Ce qui en passant semble être un sport national !

Comment ces tours de passe-passe sont-ils possibles ? Prenez tout d'abord une très longue spatule. Ajoutez un peu de malice et d'entrainement. Ensuite, il vous faut de la glace. N'essayez pas avec de la Ben & Jerry's même s'il y en a en Turquie. Cela ne fonctionnera pas ;) Prenez une crème glacée composée de lait, de sucre, de salep et de mastic.

Le salep (ou sahelp) est une farine à base de bulbes d'orchidées sauvages. Le salep est utilisé en Turquie pour les glaces et une boisson du même nom, faite de lait, de miel et de salep donc, parfois saupoudrée de cannelle. Suite à la popularité de ces gourmandises, certaines espèces d'orchidées ont été menacées, et l'export de salep turque est désormais interdit.

Le mastic utilisé ici est une gomme issue de la sève d'un arbuste nommé lentisque. Et non, ce mastic ne sert pas à imperméabiliser la salle de bain ou les fenêtres ;)

Les glaces dondurma ont une consistance à la fois ferme et élastique, comme un chewing-gum. De plus, elles fondent plus lentement que la plupart des crèmes glacées.

Je n'ai pas encore pu goûter aux glaces turques, mais je n'en ai entendu que du bien. Si vous êtes tentés par ces glaces avec lesquelles vous aurez le droit de longuement jouer - ce qui est rare ! - en voici une recette.