Drôles de destins pour des bêtes

lama-securite.jpg photo cc law_keven

Je suis d'humeur à vous parler de gentilles bêbêtes aujourd'hui : des sacrées, des vigiles, et même des geekettes !

Lama de berger

On savait que les lamas avaient du caractère mais voici qu'ils ont désormais un métier : videurs.

Les lamas sont d'un naturel plutôt calme. Mais ils s'énervent très vite lorsqu'ils perçoivent une menace pour leur famille, territoire ou eux-mêmes.

Profitant de ce tempérament particulier, de plus en plus d'éleveurs confient à des lamas la protection de leurs moutons ou poules face aux assauts de prédateurs tels que les renards ou loups. Les lamas ont peut être l'air moins menaçants qu'un chien, mais leurs services sont semble-t-il très convaincants :)

Si on peut voir des lamas en Amérique du Sud, ceux-ci voyagent désormais pour le "travail" : des éleveurs au Royaume-Uni font appel leurs services, tel que Charles, Prince de Galles qui a quelques alpagas très "professionnels" dans son domaine !

(via Treehugger + BBC)

twitter.com/vaches

tweet-vache.gif

Au Canada pendant un an, 12 vaches vont raconter sur twitter leur quotidien, leur débit de lait, les aléas rencontrés avec la traite automatique, leurs périodes de repos… Il s'agit en fait d'un projet de l'Université de Waterloo. Pour suivre ces vaches direction le site Tea Tweet ou leur liste Twitter.

Il ne me reste plus qu'à proposer la même chose aux vaches du programme d'agriculture durable Caring Dairy ;)

(via mrboo)

Vaches sacrées désacralisées

vache sacrée indienne photo cc Benjamin Chun

Nettement moins réjouissant : un trafic de "vaches sacrées" a lieu entre l'Inde - essentiellement végétarienne - et le Bangladesh dont les habitants semblent apprécier la bonne viande.

L'exportation de vaches pour en faire de la viande est interdit en Inde, mais l'impact économique de la vente de celle-ci a permis la création d'un trafic d'envergure.

C'est d'autant plus triste qu'il parait que les races indiennes de vaches sont particulièrement vigoureuses et produisent un excellent lait. Celui-ci sera-t-il bientôt dans vos glaces ? Pas pour tout de suite à priori, sinon Woody va être jalouse ;)

-- Bonus track non animalier : je vous recommande la lecture de ce débat controversé sur l'énergie éolienne, ses impacts connus ou non, et la nécessité de réduire nos dépenses énergétiques en plus d'exploiter en priorité des sources renouvelables.