Et si on organisait un dîner vert ? (1/2)

repas-diner.jpg cc Eisenheim.

Après des fêtes probablement aussi irraisonnables d'un point de vue calorique qu'écologique, et si on organisait un "dîner vert" ? C'est en tout cas ce que je me suis dit en tombant sur le dossier "How to Go Green: Dinner Parties" de l'excellent Planet Green.

Aller, je vous en fais un petit résumé :)

La préparation

Les invitations : si le dîner a quelque chose de formel ou que vous allez inviter beaucoup de monde, vous pourriez avoir besoin d'invitations. Dans ce cas, privilégiez les invitations électroniques, via des services tels que Uneinvitation.com, Facebook ou Amiando. Et si le papier est obligatoire, privilégiez - au minimum - un prestataire certifié Imprim'vert. Ou bien, si vous êtes plutôt "do it yourself", utilisez une presse à impression et des encres végétales. Ce qui a un charme fou, mais est un peu fastidieux ;)

Des transports écologiques : incitez vos invités à venir en transports en commun, en "covoiturant"... Si c'est trop tard, et que vous avez de la place à la maison, proposez leur de dormir sur place, avec la promesse d'un petit café ou d'un thé équitable au réveil !

Chez Planet Green, ils sont encore plus joueurs, et recommandent d'offrir des récompenses aux invités utilisant un moyen de transport peu émetteur en CO2. Quel type de récompenses ? Un chocolat issu du commerce équitable, un pot de miel produit localement, un fruit bio...

La décoration : privilégiez les fleurs de saison produites localement, les bougies à base de matière végétale et sans pétrole.

La vaisselle : rien de jetable, bien entendu ! Et on (res)sort également les jolies serviettes en tissu...

À table !

Dans les assiettes :

• Des aliments à base d'ingrédients naturels, du bio, du commerce équitable...

• Là aussi, sans être chauvin mais juste écolos, pensez local. Par exemple, si la viande argentine est excellente, choisir une viande européenne qui fera bien moins de route, et sera issue d'un programme d'agriculture durable, aura un impact moins important sur l'environnement. Mais vous pouvez aussi vous passer de viande rouge, et Woody vous remerciera !

Fait-maison : si vous avez la main verte, pourquoi ne pas consommer quelques fruits et légumes issus de votre jardin ou de votre balcon ? Certes, cela va être un peu juste pour servir des tomates ce Samedi si vous n'avez encore rien planté !

• Au dessert : optez pour le climatiquement neutre ;) Sans oublier des fruits de saison.

//

La suite demain, avec le "glou-glou" et la phase post-dîner...