Ca chauffe...

Alors que le réchauffement climatique fait le bonheur de certains vignerons britanniques, nous sommes loin d'être aussi euphoriques. Vous pourriez pensez que nous nous préoccupons avant tout de la fonte de nos glaces... et bien non !

Logo Climate Change College

En 2005, Ben & Jerry's s'associe avec le WWF et crée le Climate Change College. Ce programme a pour but d'étudier les causes et les conséquences du réchauffement climatique, et de favoriser la prise en considération de ce problème majeur.

6 "étudiants-ambassadeurs" participent chaque année à une expédition au Pole Nord. Pour espérer être sélectionnés, les écolos en herbe doivent nous adresser une vidéo attestant de leur motivation. Nous avons reçu quelques perles, dont celle-ci provenant d'une charmante Anglaise * :

Comme le dit l'avant-dernier écran, il y a certainement mieux à faire contre le réchauffement climatique !

Premièrement, maltraiter le bien d'autrui, c'est mal :

Visuel t-shirt petits voyous chez La Fraise "petits voyous", un t-shirt avec de gentils pandas

Pour le moment, le Climate Change College s'adresse uniquement aux jeunes Britanniques, Irlandais, Allemands et Hollandais. Nous devrions néanmoins vous proposer une alternative d'ici quelques temps...

De plus, nous avons créé avec l'association MyClimate un site qui vous permet de minimiser l'impact sur le climat de vos déplacements en avion :

Lors de chaque vol, quelques tonnes de carburant sont consommées, et une quantité importante de CO2 est envoyée dans l'atmosphère. Or le CO2 est un gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique. Les avions n'étant pas prêts d'être propulsés autrement, un bon moyen de compenser les effets d'un vol aérien est de participer au financement de projets d'énergies renouvelables tels que des éoliennes dans une réserve sioux, du gaz naturel en Afrique, de l'énergie solaire ou végétale en milieu rural indien... Et vu que ces projets sont bien pensés, ils ont tous une portée sociale.

Abordons l'aspect financier : le prix d'un "billet pour le climat" est proportionnel à la distance parcourue en avion. Pour un Paris - Madrid : 3€. Pour un Paris - New York : 18€. Plutôt accessible n'est-ce pas ?

* petite précision : cette vidéo est bien de nous, c'est une publicité, et personne n'a jamais brisé les vitres d'un 4x4 avec un instrument de musique...