Brésil, écologie et trucs sous la douche

xixi no banho

Selon une étude du Pew Research Center (lien vers un pdf), 90% des Brésiliens pensent que le réchauffement climatique est un problème important. Sur le podium, viennent ensuite les Argentins (69% de la population), puis la France (68%, cocorico !) :

sondage rechauffement climatique

La prise de conscience au Brésil est d'autant plus impressionnante qu'en 2002, lors de l'élection du Président Lula, seuls 20% des Brésiliens déclaraient être concernés par l'environnement. Aujourd'hui, près d'un Brésilien sur 2 se dit prêt à payer plus cher pour de l'énergie renouvelable, de la nourriture, ou tout bien de consommation permettant de lutter contre le réchauffement climatique. Chapeau !

Au Brésil, on fait pipi sous la douche ?

Les Brésiliens se souciant de la préservation de l'environnement, l'association SOS Mata Atlântica leur recommande d'uriner sous la douche, afin d'économiser quelques litres d'eau :

Et oui, car tirer la chasse d'eau consomme en moyenne 12 litres d'eau. Soit une économie de 4380 litres par an, si vous faites une fois par jour dans la douche (non, ils ne vous recommandent pas de prendre une douche à chaque envie ;) Selon de rapides calculs, il semblerait que si tous les Français s'y mettaient, cela représenterait une économie d'eau équivalente à la consommation annuelle du Luxembourg ! Il y a cependant quelques principes d'hygiène à respecter, que je ne détaillerai pas ici mais que vous trouverez sur ce blog ;)

Avec à date plus de 500 000 vues sur Youtube pour la vidéo de SOS Mata Atlântica, le message se propage bien au delà du Bresil, et c'est tant mieux ! En espérant que les économies d'eau soient notables dans le Monde entier, notamment dans les pays consommant le plus d'eau par habitant (en rouge sur la carte, et pas de cocorico cette fois-ci) :

consommation d'eau dans le monde

Cependant, j'émets une petite réserve à la pratique du "pipi sous la douche". Je tente de prendre des "douches de marin" qui consistent à se tremper en une fois, puis à couper l'eau, et à se laver au savon. Puis se rincer en une fois. Temps moyen dans la Marine : 2 minutes. Un peu plus chez moi, mais bien moins qu'auparavant ! Or avec ce que nous recommande SOS Mata Atlântica, cela risque d'allonger un peu le temps passé sous la douche, et donc d'augmenter ma consommation d'eau. Plus qu'une chasse d'eau ? Je ne sais pas... Il ne me reste plus qu'à installer un compteur d'eau à ma douche ;)

-- Sources : Treehugger pour l'étude, blogopub pour la vidéo sous la douche, et Waterfootprint.org pour la mappemonde.